Mastère spécialisé BIM

Contexte

À l’heure où de nouvelles directives européennes sont adoptées pour encourager, voire rendre obligatoire l’utilisation du BIM pour les marchés publics de BTP, il apparait que le développement de l’usage de la maquette numérique nécessite une profonde transformation des compétences et des modes de coopération des acteurs de la construction. L’École des Ponts ParisTech et l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie, créent un Mastère Spécialisé en association avec Arts et Métiers ParisTech, l’École Nationale des Sciences Géographiques, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, les écoles d’Architecture de Marseille, Toulouse et Paris Val-de-Seine et ECOTEC.

Objectifs

Le cursus a pour ambition :

De former des professionnels à manager un projet dans un contexte de maquette numérique et à utiliser le BIM pour concevoir de façon intégrée des projets de construction et d’exploitation de bâtiments neufs, existants, ou de rénovation, en prenant en compte, dans une approche « Constructibilité », les contraintes et modèles des différents acteurs, en particulier les exigences énergétiques et environnementales.

D’aider les différents professionnels à « travailler ensemble » grâce à un système d’information interopérable, permettant de répondre à l’ensemble des exigences techniques, réglementaires et environnementales, avec des coûts maitrisés.

Atouts

La démarche « travailler ensemble » des acteurs du bâtiment et de la construction (ingénieurs et architectes)

La vision système du bâtiment

L’étroit partenariat avec les professionnels du secteur

L’expérience et la diversité des participants représentant les différents acteurs de la filière

Une formation diplômante, en alternance et en partie à distance, proposée par une association de Grandes Écoles et d’Écoles d’architecture

Le Mastère Spécialisé dispose du soutien de Médiaconstruct, la Fédération des syndicats des métiers de la prestation intellectuelle du Conseil, de l'Ingénierie et du Numérique (CINOV), l’Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (UNSFA), l’Union nationale des Économistes de la construction (UNTEC ) et SYNTEC Ingénierie).

Métiers

Parmi les fonctions pouvant être occupées par les titulaires du MS, on peut citer :

  • Architecte,
  • Ingénieur d’études,
  • Maître d’œuvre,
  • Conducteur d’opération,
  • Économiste de la construction,
  • Géomètre,
  • Maîtres d’ouvrage public et privé,
  • Assistant maître d’ouvrage,
  • Chef de produits industriels,
  • Exploitant,
  • BIM manager,
  • Directeur de synthèse.

Programme

La formation se déroule en alternance (une semaine par mois), de septembre à juillet.

Comprendre les enjeux du BIM et du processus de conception

Décrire les principaux paramètres de la dimension constructive

Organiser les acteurs et le projet

Maîtriser les outils de management d’équipes et accompagner le changement

Collecter et structurer les données

Maîtriser les outils de représentation et de simulation

Piloter le management opérationnel du projet

Mettre en œuvre l’interopérabilité

Maîtriser les technologies de l’information et de la communication

Prendre en compte les aspects juridiques et économiques du BIM dans les contrats

Pratiquer le projet BIM en mode collaboratif

Thèse professionnelle

Thèse professionnelle

En parallèle ou à l’issue des modules d’enseignement, les auditeurs réalisent une mission en entreprise donnant lieu à la rédaction d'une thèse professionnelle soutenue devant un jury.
Le sujet de la thèse renvoie à des thématiques abordées au sein du parcours et permet l’application de concepts à la résolution d’un problème professionnel.

Candidatures

Les candidatures pour l'année 2016-2017 sont désormais closes.

Conditions d'admission

Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme Bac+5 ou d’un diplôme Bac+4 accompagné d’une expérience professionnelle d'au moins 3 ans. D’autres parcours professionnels sont susceptibles d’être acceptés dans le cadre d’une dérogation.

Le Mastère Spécialisé BIM, Conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures, est principalement destiné aux cadres confirmés en poste. Des jeunes diplômés peuvent être admis avec le soutien d'une entreprise.

La sélection se fait sur présentation d’un dossier de candidature et après entretien devant un jury.

Effectif

80 places par promotion

Frais de scolarité

13 750 € tarif individuel
14 000 € tarif très petites entreprises (sur justificatif)
15 000 € tarif entreprises partenaires
16 900 € tarif entreprises non partenaires

L'équipe de gestion du mastère spécialisé

 Olivier Celnik
Co-Directeur du master spécialisé BIM
06 14 18 20 25
 Phillipe-yves Petit
Co-Directeur du master spécialisé BIM
Relations entreprises
 Céline Boua
  Responsable académique
des mastères spécialisés BIM et IBE

01 64 15 36 05



 Suzana Doric
Assistante pédagogique
du MS

01 64 15 39 26

Localisation

Les cours ont lieu sur deux sites différents.

École des Ponts ParisTech
6-8 avenue Blaise Pascal
Cité Descartes
Champs-sur-Marne
77455 Marne-la-Vallée cedex 2
ESTP Paris

28 Avenue du Président Wilson,
94230 Cachan

Site internet de l'école

Comment y accéder

Google map

Site internet de l'école

Comment y accéder

Google map

BIM Image 1

Le « Building Information Modeling » est un processus amenant les différents acteurs d'un projet constructif (architectes, ingénieurs, futurs utilisateurs) à coopérer autour d'un modèle numérique en amont et au cours de la construction, dans le but d'anticiper sur les difficultés et d'optimiser la qualité du bâtiment produit et ses délais de production. Ce modèle numérique peut également servir d'outil de simulation, de base au chiffrage des coûts en matériel et main d'œuvre et d’optimisation de la logistique, ou encore d’instrument pour le suivi d'un bâtiment tout au long de son cycle de vie.

La mise en place d'un projet BIM nécessite qu'un ou plusieurs acteurs dispose dès le départ de compétences techniques (modélisation, structuration des données, interopérabilité) mais aussi de la capacité à faire travailler ensemble les différentes parties prenantes. Le management du projet est donc important : l'acronyme « BIM » est d'ailleurs parfois développé en « Building Information Management ».

Bien que couramment utilisé dans les pays anglo-saxons, l'approche « BIM » peine à se développer en France, du fait de la forte segmentation entre les différents corps de métiers dans le domaine de la construction. La perspective d'optimisation du bâti, d'une meilleure prise en compte des exigences environnementales, d'une plus grande efficacité sur l'ensemble du processus constructif, amènent plusieurs partenaires industriels à soutenir de leurs vœux le développement de cursus de formation pour permettre l'émergence d'acteurs (ingénieurs, architectes...) capables de maîtriser des outils et des modes de travail qui ne tarderont pas à s'imposer. C'est donc en réponse à une forte demande du monde professionnel qu'un mastère spécialisé s'est développé autour de l'École des Ponts ParisTech et de l'École Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l'Industrie, établissements co-accréditeurs de ce mastère validé par la Conférence des Grandes Écoles

BIM Image 2

S'adressant en grande partie à des professionnels en exercice, ce mastère spécialisé ne peut que gagner à s'appuyer sur des modalités de formation hybrides offrant plus de flexibilité et d'autonomie aux apprenants. La capacité à interagir et à collaborer via des outils numériques fait par ailleurs partie des objectifs d'apprentissage visés par la formation.

1ère image ENSA de Toulouse © Architectes : Georges Candilis, Paul Desgrez, Raymond Malebranche 2ème image © Nemetschek Allplan France

Modifié le: mardi 10 janvier 2017, 11:54